Parents z'ordinaires

Laurent nous raconte…

-Bonjour et merci d’accepter de venir nous parler de parentalité… Et pas n’importe laquelle ! La tienne ! D’autant plus que tu es le premier papa à participer aux interview de parents z’ordinaires. Pas trop le trac ?? Allez hop hop hop, on y va… Peux-tu te présenter ? Qui es-tu ?

Bonjour à tous, je suis extrêmement honoré d’être le premier Papa à faire parti des parents z’ordinaire!

Bon commençons par le commencement!Je m’appelle Laurent, 30 ans et heureux Papa d’un petit garçon de 2 ans et demi qui me comble de bonheur! Je sais que ça fait un peu “cliché” de dire ça, mais vraiment l’arrivée de ce petit bonhomme m’a changé la vie!

-Comment as-tu appris la grossesse de ta compagne et quelle a été ta réaction ?

Je m’en rappelle comme si c’était hier! C’était un dimanche, et comme à Noël il y avait un petit tas de cadeaux sur la table sauf que nous étions au mois… d’Août! Pas d’anniversaire de programmé, rien de particulier à fêter mais des cadeaux sont des cadeaux ! Alors peu importe le motif, ça fait plaisir! Donc je me rappelle avoir été très enthousiaste pour les déballer!

Premier cadeau : une boite de Doliprane! Bizarre ce cadeau…

Deuxième cadeau : le magazine « Family ». Un peu bizarre également mais je sens que mon cœur commence à battre…

Troisième cadeau : des sucettes pour bébés… Les mains commencent à trembler…

Dernier cadeau : Le test de grossesse !

Je n’aurais jamais pensé que l’annonce de cette grossesse puisse me donner autant de joie ! Ça a vraiment été incroyable !

-Comment as-tu vécu le temps de la grossesse ?

J’étais impatient ! Impatient pour tout ! Par exemple, j’étais terriblement impatient d’annoncer l’arrivée de mon enfant au monde entier ! Mais impossible tant que les 3 premiers mois ne sont pas passés ! Alors pour exorciser et pouvoir le dire à quelqu’un, je me suis rendu dans un Orchestra acheter un « Bola » de grossesse. Au moment de passer en caisse, la libération, j’ai pu le dire : « C’est pour ma Femme, elle est ENCEINTE !! ». La caissière n’avait pas particulièrement envie de partager ma joie, mais qu’est ce que ça m’a fait du bien de le dire !

Mais j’étais aussi impatient de voir les échographies. Impatient de faire les travaux de la chambre. Impatient d’acheter les vêtements, le matériel… Et surtout impatient de rencontrer ce petit bonhomme !

-Quand t’es-tu senti papa pour la première fois ?

Même si j’ai essayé de m’investir le plus possible dans la grossesse, j’ai été présent pendant l’accouchement mais très sincèrement je me suis rendu compte et vraiment senti Papa que lors du peau à peau avec mon Loulou. Avoir dans les bras ce petit bonhomme de 3kg400 tout petit, tout fragile… Ça a été une sensation incroyable !

-Comment as-tu vécu l’accouchement ?

Je me rappelle que la salle de travail est vraiment très impressionnante ! Même si les sages femmes font le maximum pour nous mettre à l’aise, toutes ces machines, ces outils, ça met un peu les chocottes ! En plus nous les Papas on ne sait pas trop où se mettre pour ne pas gêner, mais en même temps on veut être là pour soutenir la maman… Mais vraiment ce que je retiens de l’accouchement et je lui en parle encore aujourd’hui, c’est le courage et la force de ma Femme ! Elle a été impressionnante ! 

-Raconte-nous les premiers moments aux côtés de ton petit…

Je sais que ça fait une nouvelle fois cliché… Mais le mot exact est magique ! Pouvoir l’observer et enfin mettre un visage sur quelqu’un qu’on a attendu pendant 9 mois ! On cherche déjà les ressemblances ! On ne veut pas le quitter des yeux, ni des bras d’ailleurs ! Et puis vient le moment de l’examen avec le pédiatre pendant lequel on croise fort les doigts pour que tout aille bien ! Les réflexes OK, la taille et le poids OK, les pleurs OK ! Ouf rassuré !

-Qu’as-tu pensé du congé paternité ?

Trop court et indispensable ! Trop court car pour pouvoir vraiment aider, soulager sa compagne, prendre ses marques dans une nouvelle vie à 3, 14 jours c’est trop peu ! Il manque bien 2 semaines de plus pour être tout à fait confortable et pour profiter de ce premier mois de nouvelle vie. 

-Est-ce que l’arrivée de ton enfant a changé la relation entre ta compagne et toi ?

J’ai beaucoup entendu dire que l’arrivée d’un enfant pouvait créer des problèmes dans un couple qui est affaibli par le manque de sommeil, une nouvelle organisation, le manque d’investissement d’un des deux partenaires dans la vie de famille. Dans mon cas, ça a été tout l’inverse ! L’arrivée de mon fils nous a avant tout beaucoup plus uni et a renforcé nos liens ! Je pense que le maître mot est communication et de faire attention à son conjoint ou sa conjointe. Il faut savoir dire : « Laisse je m’en occupe, va te reposer ! »

-Qu’est-ce que ça signifie pour toi au quotidien « être père » ?

Avant d’expérimenter la paternité, j’étais convaincu que c’est le père qui devait instaurer règles et autorité… Le Pater Familias quoi ! Pfffff, et ben depuis que je suis Papa, non seulement je me rends compte que c’est un stéréotype totalement sexiste et également totalement à côté de la plaque ! 

Finalement être père au quotidien c’est prendre le temps d’écouter son enfant, de le guider, l’observer et bien sûr de l’encourager à expérimenter ! Par contre il est vrai que, nous les Papas, on est bien souvent plus casse cou que ces dames et que nous n’avons pas la même notion du danger. Donc effectivement l’apprentissage d’escalade, des roulades des courses endiablées se font avec moi !

-Comment te définirais-tu aujourd’hui en tant que père ?

Investi ! Je pense que c’est le premier mot qui me vient en tête. Je veux être présent pour tout que ça soit pour les bonnes choses comme les sorties, les jeux, les découvertes mais je veux également être là quand la couche a totalement débordé, quand il est malade, quand il faut donner des légumes au repas !

-Est-ce que la paternité a changé ta vision du monde ?

Oui. Je crois surtout que l’arrivée de mon Loulou m’a permis de revenir à l’essentiel et m’a permis de revoir les priorités de ma vie ! Et en numéro un, tout faire et prendre le temps pour sa famille ! Cette nouvelle paternité m’a également donné l’envie de créer La Fabrique à Papas La Fabrique à Papas propose des ateliers destinés aux Futurs Papas qui veulent s’investir et découvrir les gestes du quotidien, qui veulent découvrir tous ces nouveaux matériels destinés à leur bébé et qui veulent avoir des astuces pour accueillir au mieux leur enfant ! Je propose également au travers de La Fabrique à Papas des ateliers de secourisme à destination de tous les parents pour qu’ils soient aptes à intervenir sur tous les dangers que pourront rencontrer leurs enfants comme les chutes, les étouffements, les brûlures…

-Raconte-nous un des plus beaux souvenirs que tu as avec ton enfant…

Je pense que le tout premier « T’aime Papa ! » avec le bisou tout plein de douceur est juste magique !

-Quelles valeurs voudrais-tu lui transmettre?

Je pense que la bienveillance est vraiment une valeur fondamentale que les parents devraient essayer d’enseigner à leurs enfants.

-Quel(s) message(s) voudrais-tu faire passer aux parents et futurs parents qui te lisent aujourd’hui?

Profitez du voyage que vivez ! Profitez de chaque instant que ce soit de la grossesse, des premiers jours, mois années et essayez de vous rendre disponible pour vos enfants !

Partagez, écoutez, transmettez ! Je pense que rien au monde n’est plus beau et plus enrichissant que de faire grandir ses enfants !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *