Parents z'ordinaires

Thierry raconte sa famille…

Bonjour à toi ! Bienvenue sur Graines de Parentillages, et surtout… Merci de tout cœur de venir nous parler de ta parentalité ! D’autant que tu es le deuxième papa à accepter le jeu… Et nous, on aime lire les papas par ici… Bref ! Je vais te poser quelques petites questions, mais avant cela, peux-tu te présenter ? Qui es-tu donc ?

Homme, 38 ans , marié à Laura , 2 enfants d’une union précédente, travailleur social, éducateur spécialisé en pédopsychiatrie depuis 13 ans, actuellement en poste à l’hôpital de jour adolescent de salon de Provence. Président de plusieurs associations culturelles de reconstitution médiévale. Fervent croyant en la force de l’amour. Chrétien. Passionné de psychologie, de forge et de combats autant physiques que psychiques.

Comment as-tu appris que tu allais être papa pour la première fois ?

En rêve à 17ans….un rêve prémonitoire…dont je me souviens encore et qui m’a donné la certitude qu’être père serait ce qui comblerait ma vie d’homme. Sinon plus concrètement à 26 ans par la mère de mes enfants.

Comment as-tu vécu la grossesse ?

Joie intense de chaque jour! grande attente!!! découverte semaine après semaine de l’évolution de l’embryon puis du foetus grâce à un bouquin expliquant les changements et évolutions. Envie d’être père!!!

Comment imaginais-tu ta vie de père ?

Comme actuellement! (la situation de séparation remariage en moins), présent dans la vie de mes enfants, à chaque instant possible et requis, envie de leur transmettre tout ce qu’il possible comme savoir et de m’enrichir de ce qu’eux m’apprennent chaque jour.

Comment as-tu vécu l’accouchement ?

Le moment le plus intense de ma vie. La joie, les pleurs de bonheur, la communion avec la création.

Et les premiers instants avec ta fille ? 

L’amour incarné charnellement, joie ultime, intensité du lien, fierté et responsabilité de Père. Une quête de ma vie débutant.

Qu’as-tu pensé du congé paternité ?

Trop court!!! Mais c’est déjà ça!! Je n’en ai profité que pour mon deuxième!

Est-ce que l’arrivée de ta fille a changé ton couple ?

Oui, sans nul doute.

Comment gérais-tu au quotidien le fait de ne pas être sur la même longueur d’onde que la maman au niveau de l’éducation ?

Je prenais sur moi….

Est-ce que ton père a été un modèle pour toi au moment où tu construisais ta paternité ?

Totalement au niveau de l’amour donné, totalement dans la richesse des transmissions, seul un petit coté «plan plan», chez lui n’était pas un modèle! Mais rien de très grave!!!

Comment l’idée d’avoir un deuxième enfant vous est-elle venue ?

Idée construite d’une «grande famille»…mais un désir, de mon coté de «renouer», «re-cimenter» ce qui n’allait plus dans notre couple.

Comment as-tu réagi à l’annonce de la grossesse ?

Comme à la première!!! J’ai sauté partout comme un cabris!!!

Comment se sont passés pour toi l’accouchement et les premiers instants avec ton fils ?

Comme pour ma fille!…encore plus rapide….3H45 pour accoucher… le temps de dire ouf!!! ce coquinou était là!!

Et pour la mère ? 

Comme une lettre à la poste…d’une facilité déroutante… Elle n’en a même pas fait couler son maquillage qu’elle n’avait eu le temps d’enlever…

Comment as-tu vécu votre séparation ?

L’épreuve la plus dure de ma vie…la plus mortifère, la plus destructrice…juste l’impossible réalisé, sentiment de vide, de chute sans fin, rencontre avec LA seule chose vraiment effrayante pour moi. J’ai plus souffert de la séparation que du décès de mon père, dans le sens où un décès suite à une maladie est logique…une séparation, la destruction de la cellule familiale était juste impensable malgré les xxx choses qui n’allaient plus.

Comment la mise en place de la garde alternée s’est-elle passée ?

Dans la douleur, dans l’empressement, dans le tumulte de la peine. Décidée ainsi car ce mode est le mode le moins destructeur du lien père/enfants

Quelques temps plus tard, tu as rencontré ta douce… Comment s’est passée la première rencontre avec tes enfants ?

Comme espérée car préparée, verbalisée à mes enfants et magique!!! Alexis sautant dans les bras de Laura sans même la connaître… ou alors instinctivement connaissait-il tout l’amour que je portais déjà à Laura. Emma plus observatrice et attentive les trois ou quatre premières fois…. Il fallait jauger «la bête», dans le genre timide, « c’est qui celle-là qui me pique mon papa ? »

Et aujourd’hui, comment définirais-tu leur relation ? 

Parfaite, complice, de confiance, de famille.

Mon petit doigt m’a dit que vous aimeriez agrandir la famille… Comment te sens-tu à l’idée d’avoir à nouveau un bébé ?

Je me sens fier, avec hâte, avec joie!!! Avoir des enfants est pour moi la seule vraie richesse!!! Donc une grande famille est une grande richesse!!!!

Comment te définirais-tu aujourd’hui en tant que père ?

Accompli! Sûrement trop papa poule!!

Quelles valeurs souhaites-tu transmettre à tes enfants ?

Chrétiennes, humanistes et traditionnelles familiales.

Qu’est-ce que tu aimes partager avec eux ?

Tout! Vraiment !! Les voir grandir est un bonheur de chaque jour.

Qu’est-ce que tu voudrais dire aux parents et futurs parents qui te lisent ?

N’ayez pas peur! foncez!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *