Jouons!

The Island

Imaginez… Vous êtes une petite équipe d’explorateurs, sur une île paradisiaque. Vous êtes tranquillous en train de cueillir çà et là quelques trésors (enfin, de piller les ressources quoi…) quand tout à coup… Les oiseaux s’envolent à tire-d’ailes, les grillons arrêtent de grillonner, les tortues se terrent dans leur carapace… Bref, ça sent mauvais, il faut se carapater vite fait !

En effet il faut quitter l’île le plus vite possible, car un volcan se réveille en faisant trembler les sols, qui s’enfoncent petit à petit dans l’eau… Ça sent le roussi, maistout n’est pas perdu ! Chaque explorateur porte un nombre défini de trésors et sauve qui peut ! A la nage ou en barque, il faut trouver le moyen de rejoindre une des îles adjacentes. Et surtout, ne pas se faire croquer par les requins et les dragons de mer…

Alors alors, quelques petites explications… Le plateau de jeu est donc composé d’une mer et de quatre petits îlots aux quatre coins. Pour commencer le jeu, il faut d’abord construire l’île centrale avec des tuiles de trois sortes : les plages, les forêts et les rochers. Puis les joueurs vont placer chacun leur tour leurs 10 explorateurs sur l’île, un par tuile dans un premier temps. Le nombre de trésors qu’un explorateur transporte est inscrit sous le pion, et une fois celui-ci posé, il sera interdit de le regarder à nouveau… Il faut donc se souvenir quels sont les explorateurs qui transportent le plus de trésors pour les sauver en priorité. Enfin, du moins, essayer de s’en souvenir… Pour finir, chaque joueur peut placer deux barques où il le souhaite. Une fois le jeu mis en place…Les ennuis commencent !

preview

Un tour se déroule en trois étapes que voici.Tout d’abord, le joueur peut déplacer un ou plusieurs de ses pions. Il a droit à trois mouvements. Puis, comme l’île est en train de s’enfoncer dans la mer, il retire une tuile de sol, en commençant par les plages, puis les forêts, puis les rochers. Sous chaque tuile se trouve une image indicative. Cela fera soit apparaître une créature (requin, baleine ou serpent de mer), soit elle amènera des bonus au joueur l’ayant retirée (protection, barque supplémentaire, dauphin sauveur…). Enfin, le joueur lance le dé « créatures » pour savoir quel animal il va bien pouvoir déplacer… dans le but de bouffer les pions des autres ou de sauver ses propres miches !

preview

Cette fois c’est parti, chacun pour soi… On crée des alliances qu’on ne tient que quand ça nous arrange, on essaie de piquer les bateaux des autres pour être sûr qu’ils ne lancent pas une baleine à notre poursuite, on jette ses adversaires dans l’eau, on fait les yeux doux à notre voisin de gauche pour qu’il lance plutôt sa créature sur notre voisin de droite… Tous les coups bas sont permis ! Pas d’honneur quand il s’agit de trésors… Et vas-y que j’te fais manger par un requin, et vas-y que j’te menace avec un méga serpent de mer de la mort… T’avais besoin de cette barque ? Oh quel dommage… regarde, elle s’éloigne toute seule !

Voilà de quoi bien s’amuser… Les règles sont simples à comprendre et à retenir, un peu de tactique, beaucoup de hasard… De quoi vraiment rigoler entre amis ou en famille. Et même avec des gens que vous n’aimez pas d’ailleurs… Gnark gnark ! Un jeu sans prise de tête, où on se saborde les uns les autres avec le sourire… A condition de mettre ses états d’âme de côté !! (Et de ne pas jouer avec des mauvais joueurs, ronchons et à tendance paranoïaques.) (« Ahhh mais tu t’acharnes sur moiiii ! Je savais que tu étais un traître destructeur de notre amitié !! Je te parlerai plus jamais, voilà ! t’es content !?!»)

preview

Un petit regret tout de même, c’est qu’on ne peut jouer que de 2 à 4 personnes. Je pense qu’à plus, ça doit être encore mieux… Mais il y a une extension pour augmenter le nombre de joueurs… Donc tout est encore possible pour remédier à ce problème si le jeu vous plaît !

Par Julian Courtland-Smith

Illustrateurs : Stéphane Gantiez, David Ausloos, Jean-Brice Dugait

Editeur : Asmodee

Durée: 45 minutes

Age : à partir de 8 ans (Mais comme d’habitude, un peu plus tôt pour des enfants qui ont l’habitude de jouer aux jeux de société! Dans ce cas, à 7 ans, c’est totalement faisable.)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *