Boîte à z'outils

Lait maternel : LA solution pour soigner les érythèmes!

On me demande souvent si j’ai une astuce pour aider à guérir les érythèmes fessiers de bébé

Et figurez-vous que j’ai plus qu’une astuce, j’ai une solution quasi-miraculeuse…

Et tenez-vous bien, elle est gratuite, naturelle, écologique

Le lait maternel !

C’est tout simple, le lait maternel est bourré d’anticorps, de protéines antimicrobiennes, il est antiseptique, cicatrisant et hydratant… Vous me suivez ? C’est exactement ce qu’il faut pour les petites fesses endolories de bébé !

Il vous faut donc soit tirer un peu de lait et l’appliquer ensuite avec une lingette, soit faire une giclette directement du sein vers les fesses de votre petitout pour les plus agiles du téton. Une fois que le lait est disposé sur l’érythème, on attend quelques secondes que celui-ci sèche un peu, et hop ! On remet la couche ! On réitère l’opération à chaque change. J’en profite pour rappeler au passage qu’il est conseillé d’augmenter la fréquence des changes lors de la présence d’érythème, car les selles et l’urine ont tendance à aggraver les plaies et irritations.

Si la maman n’est pas présente auprès de bébé, le lait peut se conserver au frigo entre 0 et 4° pendant 8 jours. Il peut également se conserver 6 mois dans un congélateur à -18° ! On peut par exemple en préparer dans les petits bacs à glaçons qu’on sortira exprès pour les érythèmes… Le lait ayant été congelé sera cependant un peu moins efficace, car certaines de ses propriétés anti-virales sont alors détruites. Si vous pouvez donc utiliser votre lait tout chaud tout frais, c’est le mieux !

Et pour ceux qui me lisent mais qui n’ont pas de lait maternel sous la main… Pas de panique ! Il existe d’autres solutions pour soulager bébé, certes moins magiques, mais dont l’efficacité est également avérée, comme l’argile ou certaines crèmes que l’on trouve dans le commerce…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *